Image Image Image Image Image

17

Nov

Peste de l’écrevisse

  • By isabelle

Un fléau pour l’écrevisse à pattes blanches

Les écrevisses exotiques sont porteuses saines d’un champignon responsable de la “Peste de l’Écrevisse” chez les espèces européennes.

Cette maladie est un fléau pour les écrevisses à pattes blanche car une fois affectée elles n’ont aucune chance de survie. Ce champignon peut se propager dans l’eau, sur les poissons, sur les plantes aquatiques mais aussi hors de l’eau en bordures de rivière et peut être transporté par les animaux sauvages qui viennent s’abreuver ainsi que par l’homme lorsqu’il se promène au bord de l’eau ou va pêcher.

Une étude est menée par l’ARFA en partenariat avec le laboratoire EBI de l’Université de Poitiers afin d’identifier les populations d’écrevisses exotiques porteuses de la peste. Le principe est simple, une vingtaine d’écrevisses doit être prélevée sur chaque cours d’eau et placée directement dans de l’éthanol puis envoyée à Poitiers pour des analyses.

Il existe plusieurs souches plus ou moins virulentes de ce champignon que le laboratoire peut distinguer. L’objectif a terme est d’avoir une cartographie de la répartition des foyers d’écrevisses exotiques porteuses des différentes souches de la peste afin de de pouvoir prendre les précautions sanitaires nécessaires sur les secteurs à enjeux pour l’écrevisse à pattes blanches.